Les différents types de voiles de windsurf

Le choix d’une voile de windsurf ou d’une paire de voiles de windsurf est, sans conteste, une chose difficile qui peut être particulièrement décourageante pour les novices. Comme les voiles sont disponibles dans une variété de tailles, de matériaux et de configurations, elles peuvent servir à une variété de fonctions.

On souhaite apporter un éclairage et clarifier les concepts clés afin que vous puissiez prendre cette décision plus facilement selon le type de voile de windsurf.

Avoir deux voiles, une pour les jours de grand vent et une autre pour les jours de moindre vent, est la ligne de conduite la plus prudente. Gardez à l’esprit que le mât est l’un des composants les plus importants d’une voile, et qu’il est crucial que la flexibilité du mât soit adaptée à la voile.

Il existe plusieurs sortes de voiles en fonction de votre niveau, et on vous recommande de toujours choisir une voile en fonction de votre niveau.

Si vous êtes débutant ou si vous n’avez jamais fait de planche à voile, on vous recommande de vous inscrire à un cours de planche à voile dans une école spécialisée dans ce sport

Le type de voile de windsurf en fonction des matériaux

On peut généralement parler de trois types de matériaux pour les voiles :

  • Dacron
  • Monofilm
  • Pvc

Dacron

Les voiles de windsurf normales utilisées pour l’apprentissage sont fabriquées dans un matériau appelé dacron, qui est un peu plus élastique et robuste que les autres matériaux couramment utilisés. Ces voiles seront idéales pour l’apprentissage car, étant plus élastiques, elles pardonneront davantage nos erreurs techniques.

Elles sont aussi plus résistantes car, au début, la voile souffre plus des chutes de la voile et des nôtres, et oui, on peut aussi tomber sur la voile, ce qui n’est pas souhaitable.

Monofilm

La grande majorité des voiles sont composées de monofilm, un plastique transparent très résistant et relativement rigide

PVC

Ce matériau est généralement utilisé avec parcimonie, bien que dans les voiles principalement du mode vagues, et occasionnellement pour des parties du tissu central des voiles, il soit plus résistant que le monofilm, tout en étant généralement un peu plus lourd.

Le type de voile de windsurf en fonction de la taille de la voile

La taille de la voile doit être déterminée par les conditions de vent typiques de votre région, ce qui est une considération encore plus importante lors du choix d’une voile.

Si vous résidez dans une région où les vents sont relativement forts, comme les endroits situés autour de la frontière française, Tarifa, ou plusieurs des îles Canaries, et que vous lisez ces lignes depuis l’Espagne, tous les véliplanchistes seront en mesure de vous dire où se trouvent les meilleurs sites pour pratiquer notre sport chéri.

En règle générale, les voiles doivent être plus petites dans les régions où le vent est fort.

N’oubliez pas que les suggestions de taille qui suivent ne sont que des lignes directrices.

  • Pour les coureurs pesant entre 60 et 70 kg, la taille de voile idéale pour les vents forts est de 4 à 4,5 mètres carrés, et de 6 à 6,5 mètres carrés pour les vents doux.
  • Pour les riders pesant entre 70 et 80 kg, la surface de voile recommandée est comprise entre 4,5 et 5m2 et entre 6 et 7m2 pour les vents légers.
  • Pour les riders plus grands, on propose des voiles entre 5 et 5 m2 pour les fortes rafales, mais pour les vents plus légers, on ne recommande pas les voiles de plus de 7,5 m2 en raison de leur poids extrême et de leur manque de maniabilité ; elles sont également difficiles à récupérer dans l’eau en cas de chute.

En fonction de votre poids, vous pouvez augmenter la surface de votre voile de 0,5 à 1 m2 dans les régions où le vent est un peu plus faible.

Le type de voile de windsurf en fonction de la discipline pratiquée

Les voiles polyvalentes, qui sont généralement peu puissantes, faciles à hisser hors de l’eau et offrent une excellente visibilité grâce à leurs grands tissus monofilm transparents, sont les voiles que les débutants devraient choisir en priorité. Ces voiles sont aussi généralement assez renforcées, car l’expérience entraînera plus de chutes.

Initiation

Les premières voiles que l’on devrait choisir si l’on débute sont les voiles polyvalentes, qui sont généralement de faible puissance, faciles à retirer de l’eau, et ont une bonne visibilité grâce à leurs grands tissus en monofilm transparent. Ces voiles ont également tendance à être assez renforcées, car notre expérience nous a appris que nous aurons plus de chutes.

Freeride

Ces voiles sont conçues pour les windsurfeurs plus expérimentés qui recherchent des voiles avec un haut degré d’adaptabilité pour toutes les situations. Elles sont adaptées à une variété de techniques de navigation et de conditions de mer, des jours avec peu de vagues aux jours de vent fort et de mer plate.

Ce sont des voiles adaptables, très puissantes et très agréables, qui comportent généralement entre cinq et sept lattes pour renforcer la voile, et sont conçues pour capter le plus de vent possible.

Freestyle

Ce sont des voiles pour les véliplanchistes experts et elles sont utilisées pour faire des figures ou d’autres manœuvres. Sa légèreté et son agilité seraient ses qualités les plus notables.

Vagues

Les voiles conçues pour les vagues sont polyvalentes, et leur caractéristique principale est une plus grande robustesse et résistance, sans sacrifier la légèreté et la maniabilité, car l’entrée et la sortie de l’océan avec des vagues est l’un des moments les plus difficiles et dangereux pour l’intégrité de notre matériel de windsurf.

En outre, elles présentent souvent une forme triangulaire plus importante à la base (c’est-à-dire moins de voile dans la partie la plus basse de la voile) afin de minimiser l’impact des vagues sur les voiles.

Course

Ces voiles sont construites pour ce que leur nom suggère, c’est-à-dire la course, d’où leur fonction première et leur caractéristique la plus notable est d’obtenir la vitesse la plus rapide possible. Il s’agit souvent de grandes voiles destinées aux windsurfers expérimentés qui recherchent la vitesse.

Foil fydro

On peut utiliser des voiles plus petites avec le même vent. Les voiles de windsurf foiling ont une plus grande poussée à la base, ce qui permet de réagir le plus rapidement possible.

Conseils pour choisir sa voile de windsurf

  • Les voiles de freeride étant polyvalentes, on recommande aux novices de commencer par en choisir une.
  • Le choix du mât est aussi essentiel, sinon plus, que celui de la voile.
  • Si vous achetez une nouvelle voile, vous devez soit acheter le gréement complet, soit vous assurer que la voile est compatible avec votre mât, car chaque type de voile nécessite un mât avec un degré de flexibilité particulier.
  • Si vous pouvez vous le permettre, vous devriez acheter deux voiles : une pour les vents plus forts et une autre pour les vents plus légers ou modérés.
  • Si vous ne pouvez ou ne voulez pas acheter une paire de voiles, vous pouvez acheter une seule voile. Choisissez une voile de taille moyenne, entre 5 et 6 m2, pour donner une indication générale aux personnes de taille moyenne.
  • Analysez-vous et soyez conscient de votre niveau ; il est essentiel d’être réaliste quant à votre niveau lorsque vous choisissez une voile.
  • Tenez compte du type, de la taille et de la fonction de la planche à voile que vous possédez.
  • Il est tout aussi essentiel de choisir la bonne voile que de s’assurer qu’elle est correctement installée, tendue et montée.

Enfin, même s’il ne s’agit pas d’un conseil sur la façon de choisir une voile :

Une fois que vous avez choisi une voile, prenez-en soin, démontez-la après chaque utilisation, et surtout, essayez de la réparer le plus rapidement possible ; ne laissez pas une petite fissure s’agrandir, car lorsqu’elle le fera, la voile entière explosera.